• 17h45 : Présentation du film "El Tila" par le musicien du film

  • 18h00: Projection du film "El Tila" (Chili)

  • 20h00: Projection du film "I am truly a drop of sun on earth" (Suisse)

  • 21h30: Performance artistique de Synergie Monadique

  • Verre de Clôture

Entrée Libre...

EL TILA, FRAGMENTO DE UN PSICÓPATA (18h00)

de: Alejandro Torres

Chili, 2016, vo esp, st fr

Un jeune homme a terrorisé le Chili dans les années 2001 et 2002, surprenant l'opinion publique par la brutalité de ses attaques, ainsi que par les vicissitudes de sa vie. Le film s’inspire de ce cas, installant sur scène un personnage surprenant qui emmènera le spectateur dans un voyage psychologique. Un film basé sur des événements réels et réalisé par Alejandro Torres.

I AM TRULY A DROP OF SUN ON EARTH (20h00)

de: Elene Naveriani

Suisse, 2017, vo ge, st fr

Tbilissi, Géorgie. April, 34 ans, sort de prison après y avoir passé la nuit suit à une rafle pour prostitution illégale. Sans autre moyen de subsistance, elle retourne se prostituer dans le souterrain d’un hôtel de luxe du centre-ville. Elle y rencontre Dije, un jeune Nigérian, qui lui raconte le périple qui l’a mené à Tbilissi. Croyant atterrir en Géorgie aux USA, il se retrouve piégé dans une précarité extrême dans ce pays qui ne lui offre aucune perspective. Un amour singulier naît entre ces deux êtres en marge de la société qui tentent alors de survivre ensemble.

Performance (21h30)

Synergie Monadique

 

Synergie monadique ouvre en libre accès un espace transdisciplinaire de convergence artistique où dialoguent musiciens, poètes, danseurs, plasticiens et penseurs de tout crin. Les groupements ainsi formés partagent leur travail collectif à travers des performances à durée variable, qui sont appelées des « propositions ».

Toujours attentif au paysage institutionnel et sociologique dans lequel il évolue d’étape en étape, le collectif s’attache à moduler ses interventions et collaborations selon son intelligence de l’in situ.

L’opération artistique ne se joue pas seulement sur le plan sensoriel, mais aussi au niveau « noétique », c’est à dire qu’elle porte aussi bien sur la matière que sur la vie de l’esprit. Ainsi, en sus d’un travail sur la plasticité musicale, visuelle et spatiale, c’est aussi une refonte des pratiques catégorielles, attentionnelles et esthétiques qui est suggérée par le projet.

MARGINALITÉ03.11.18

SOUS-GARE

Association Onírico

Avenue de Beaulieu 10

1004 Lausanne

email

  • Facebook